Twitter

Abonnez-vous au blog par e-mail

Abonnez-vous au blog par e-mail. Entrez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir des notifications des nouveaux billets par e-mail.

Information et soutien allaitement ICI

Creative Commons License
Papallaitants - Breatsfeeding Dads by Pascal Ghazi is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.
Based on a work at http://papallaitants.fr

L’allaitement, un droit et une liberté pour toutes !

Mon ami ayant trouvé du travail sur Lyon, nous sommes à la recherche d’un appartement en location sur Lyon.

Lundi 15 mai 2017, rendez-vous à la Régie Chomette de Lyon pour en visiter un. Rendez-vous à 9h, hors le train est resté arrêté et nous ne sommes arrivés qu’à 11h. L’équipe de la Régie avait été informé de notre retard. Trop de monde dans le train et par manque de plus, je n’ai pas pu donner le sein à mon fils de 9 mois.

Arrivée à l’agence immobilière, je récupère les clés de l’appartement en y laissant ma carte d’identité et demande avant de partir pour la visite si je peux nourrir mon bébé (le tout accompagné de geste pour bien que la personne comprenne qu’il s’agissait de donner le sein). Cette dame me regarde avec des gros yeux mais accepte gentiment. Je m’installe alors dans un petit renfoncement du hall et commence à déboutonner mon chemisier, mon débardeur en dessous, rien ne se voyait.

La dame passe alors la tête pour me regarder et me crie de loin de tout stopper, qu’elle va voir avec sa responsable. Celle-ci arrive en courant de l’autre coté du comptoir et arrive sur moi. De nature réservée et renfermée, elles me mettaient la pression pour ne pas que j’allaite mon fils. A partir de là s’en est suivi des propos déplacés. « Leurs clientèles musulmanes n’acceptaient pas cela« , « c’est déplacé« , « non mais vous vous rendez compte si on faisait ça n’importe où », « vous vous croyez où », « vous vous prenez pour qui », « c’est quand même obscène ».

Elles évoquent également l’âge de mon fils. Mon copain s’énerve et leur dit que c’est inadmissible, que notre fils a faim et qu’ils n’ont pas à m’interdir de le nourrir, auquel la responsable me répond « en tout cas vous ne faites pas cela ici ».

La responsable insiste alors pour me rendre ma carte d’identité et récupérer les clefs. Nous sommes sortis de l’agence, mon fils en pleurs car il avait faim et ne comprenait pas la scène auquel il venait d’assister et pourquoi il ne pouvait être au sein.

Audrey Gibbesi

38200 VIENNE

Soutenez la pétition d’Audrey sur Change.org : L’allaitement, un droit et une liberté pour toutes!

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>