Twitter

Abonnez-vous au blog par e-mail

Abonnez-vous au blog par e-mail. Entrez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir des notifications des nouveaux billets par e-mail.

Information et soutien allaitement ICI

Creative Commons License
Papallaitants - Breatsfeeding Dads by Pascal Ghazi is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.
Based on a work at http://papallaitants.fr

L’histoire d’allaitement du Dr Roussel

 

Je m’appelle Frédé12362807_10153345627885773_4722648463092152697_oric, j’ai 58 ans. Je suis le père de 3 enfants de 28, 26 et 22 ans. Ils ont tous étés allaités.

 

Nos débuts d’allaitement n’ont pas été faciles, et on a appris sur le tas, comme la plupart des parents. Notre premier enfant n’a été allaité qu’un mois. Il est né avec une hernie inguinale qui le faisait terriblement souffrir. A l’époque, nous n’avons pas su différencier les pleurs de douleurs des pleurs de faim et il a été sevré prématurément. Après une hospitalisation d’urgence, il a pu retrouver la sourire, mais nous n’avons pas su retrouver le chemin de l’allaitement, il n’y avait personne à l’époque pour nous aider, sauf les mères et les grand-mères, qui avaient pour rôle la transmission de leur savoir, comme auparavant.

 

Avec notre deuxième enfant, ça a marché un peu mieux, nous avons même tenté le cododo car il tétait énormément la nuit et c’était très bruyant. A cette époque, nous avions des engagements financiers qui nous forçaient à travailler énormément, ma femme y passait 40 heures par semaine et moi 60. Il a tout de même été allaité 3 mois.

 

Pour notre dernier enfant, nous avions tout prévu pour que cela marche ! On a pris un appartement plus grand, avec une quatrième chambre, un lit cododo, ma belle-mère qui nous a soutenu pendant plus d’un an.

 

Ma femme nous a malheureusement quitté en 2007 des suites d’un cancer. Je suis donc devenu père et mère de nos enfants, mais je suis heureux de savoir qu’ils ont pu bénéficier du lait maternel car c’est un cadeau pour la vie entière.

 

C’est d’ailleurs mon épouse qui m’a sensibilisé sur l’action positive que je pouvais avoir sur le plan professionnel en tant que pharmacien ainsi, je suis devenu quelqu’un d’engagé dans l’amélioration de nos pratiques. Je suis conscient du fait qu’un pharmacien peut avoir une bonne/mauvaise influence sur l’allaitement d’une famille, et je trouve important d’être bien informé afin de pouvoir bien informer les parents.

 

Dans ce but je me suis formé à l’Am-f , le département de formation professionnelle de La Leche League France, je suis membre à titre individuel de la CoFam (Coordination Française pour l’Allaitement), et je suis à l’initiative de l’essaimage de pharmacies plus enclines à accompagner les mères allaitantes. Je cherche à fédérer l’ensemble des pharmacies impliquées dans la démarche IPAB (Initiative Pharmacie Amie des Bébés) en toute indépendance, dans un esprit de laïcité, sans opinion politique, seulement le respect de l’enfant, de la femme et de l’homme, de ses goûts et de sa culture.

 

Je trouve qu’en accompagnant les parents pour l’allaitement maternel, je partage l’expérience de notre histoire d’amour.

 

Dr Frédéric Roussel

Courbevoie – 92400

7 comments to L’histoire d’allaitement du Dr Roussel

  • James Akre

    Une bien belle histoire, un beau témoignage et un bel exemple d’un père et d’un professionnel de la santé qui a su remarquablement évoluer avec son temps. Bravo !
    Le projet conjoint de Frédéric Roussel avec feu son épouse continue aujourd’hui non seulement à travers leurs trois enfants adultes – comme Frédéric Roussel dit si bien, le lait maternel est un cadeau pour la vie entière – mais aussi dans son rôle de pharmacien engagé dans l’amélioration de l’information à propos de l’allaitement maternel transmise aux mères et aux familles. Encore bravo !
    Par une sorte d’heureuse synchronicité un bref récit a apparu aujourd’hui aussi le 20 décembre 2015 http://www.wlox.com/story/30794689/widower-turns-to-web-for-breast-milk-for-baby. Il s’agit d’un jeune veuf dans la ville de Portland (Oregon) dans le nord-ouest des Etats-Unis dont l’épouse, disparue tragiquement il y tout juste 4 mois, tenait à ce que leur enfant Brody (8 mois) reçoive du lait maternel durant une année. Alors grâce à la générosité d’autres mères allaitantes de sa communauté, Alex, le papa de Brody, pense y arriver.

    James Akré, Genève

  • Sandrine

    Merci Monsieur pour ce témoignage. Quand je lis des histoires d’allaitement, je retrouve un peu de ce cette sensation d’être dans le vrai, dans le bon, dans le meilleur pour l’enfant, la famille et aussi la nature. Merci.

  • Helene

    Du jour où j’ai été en âge de comprendre les choses, j’avais toujours dit que j’allaiterais mes enfants. Comme bon nombre de mère, je pensais allaiter 6 mois. Mais malgré la douleur du depart (bébé passant son temps au téton), j’ai de suite adoré allaiter, lien toujours direct bébé (un biberon etant un lien externe). Bien ce qu’en disent les mères donnant le biberon, le lien est different lorsqu’on allaite… J’allaite toujours ma numero 2 de 2 ans.

    J’ai la meme pensee, le lait maternel est un cadeau pour la vie <3 Et des moments de qualité passé en compagnie de bebe ou de bambin.

    Je trouve genial qu'un pharmacien soit au top sur le sujet!! BRAVO!!

  • isabelle

    Merci pour ce beau et touchant témoignage.

  • du Fou

    Bonjour
    Je suis sage femme libérale, je découvre là l’initiative des pharmacies amies des bébés.
    Pourrais je avoir plus d’infos?
    je ne trouve pas grand chose sur le net.
    Je voudrais bien sensibiliser les pharmacies proches de notre cabinet, où nous sommes quatre libérales.
    Merci!

  • […] L’histoire d’allaitement du Dr Roussel. […]

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>